Article précédent - liste - Article suivant

33 LA LUNE XVIII : une déesse cosmique.

c’est une déesse cosmique à l’intérieur de soi, une déesse fluide qui circule par nos veines. Les primitifs savent que l’on a un dieu à l’intérieur de soi et c’est incroyable qu’une femme ne vive pas sa déesse intérieure.

Cela vient du fait que le Père n’a pas donné le regard qu’il fallait pour valoriser la fille. Alors on est perdu dans le monde car personne ne nous a dit qu’on était une déesse ou un dieu. Mais quand on nous le dit on vit beaucoup mieux.

A l’intérieur de nous on a tout ce que l’univers a. Il faudrait lire « les Evangiles pour guérir ». Le tome 1 c’est la femme et le tome2 c’est le dieu intérieur.

J’ai fait cela pour aider.

Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés pour tous pays.